Pierre Cardin

PIERRE CARDIN (1922 - 2020)

LE GÉNIE CRÉATIF

Véritable pionnier de la mode futuriste, Pierre Cardin de son vrai nom Pietro Cardini, fut aussi un designer reconnu, un collectionneur et un grand mécène très attaché à repérer les jeunes artistes. Décédé le 29 décembre dernier à l'âge de 98 ans, ce fils d'agriculteurs italiens a fait de son nom un empire en devenant autant une figure emblématique de la mode que du monde des arts. MyStudiolo retrace la vie de ce créateur hors-norme à la renommée internationale et à l'ambition sans limite en :


6 dates clés 4 oeuvres 3 anecdotes 1 citation



1950 Ambitieux, Pierre Cardin fonde sa propre maison de couture. Dans un premier temps, il choisit de consacrer son art à la confection de masques et de costumes de théâtre. Quatre ans plus tard, c'est le triomphe des "robes bulles" : il révolutionne la haute couture avec ses formes expérimentales et ses silhouettes architecturales dont les motifs sont empruntés au Pop Art.


1970 Passionné par le design, Pierre Cardin est à l'origine de très belles collections de mobilier qu'il conçoit comme des "sculptures utilitaires". Alliant futurisme et tradition, cet ouvrage dévoile la créativité du couturier en la matière. Ses créations aux formes extravagantes et organiques sont des oeuvres à part entière : elle ne se placent pas contre le mur mais s'admirent sous tous les angles.


1971 Mécène dans l'âme, il reprend le "Théâtre des Ambassadeurs" avenue Gabriel à Paris. Il y crée l'Espace Pierre Cardin, ouvert au théâtre, à la danse, à la musique, à la peinture et aux expositions. S'y produit des artistes comme Marlène Dietrich, Bob Wilson, Gérard Depardieu, ou encore Jeanne Moreau avec laquelle il aura une liaison durant quatre ans.


1991 Pierre Cardin devient le propriétaire du Palais Bulles, gigantesque palace pop-psychédélique sur les hauteurs de Cannes. Ses 1200 m2 sont décorés avec les meubles seventies en laque signés de sa main et les œuvres de ses artistes fétiches comme Picasso, Lucio Fontana, Serge Manzon ou Miguel Berrocal. Les fresques murales sont signées Patrice Breteau, François Chauvin, Gérard Le Cloarec, Dominique Maraval, Jérôme Tisserand ou Daniel You.


1993 Parallèlement à son statut de mécène des Beaux-arts et passionné par l'Art Contemporain, Pierre Cardin souhaite encourager les nouveaux talents. Il crée alors le Prix Pierre Cardin : cinq prix annuels remis par l'Académie des Beaux-Arts saluant l'excellence du parcours de jeunes artistes peintres, sculpteurs, architectes, graveurs et compositeurs, âgés de moins de 35 ans. Il a toujours été très attentif aux lauréats ainsi récompensés.


2007 Avec la galerie Évolution Pierre Cardin, il dédie un nouvel espace à la création contemporaine. La première rétrospective des prix Pierre Cardin depuis leur création y est organisée. Une trentaine de lauréats ont pu exposer dans ce lieu atypique, trois de leurs œuvres récentes. Fidèle à son action de mécène, Pierre Cardin souhaite ainsi soutenir, encourager et faire connaître les artistes.




Vue de l'exposition Passé - Présent - Futur au Musée Pierre Cardin, 2014

Armoire signée Pierre Cardin, 1971

Le pénétrable BBL Bleu de Jesus-Rafael Soto au Château de Lacoste (propriété de Pierre Cardin), 2011

Vue du Palais Bulles de l'architecte hongrois Antti Lovag


ANECDOTES



  • Pierre Cardin a eu le droit à une incursion dans la version française du film mythique Retour vers le Futur. Dans le premier volet de la saga, il se trouve que le personnage de Marty McFly porte des sous-vêtements... Pierre Cardin. Lors de son voyage en 1955, sa (future) mère commence alors à l’appeler Pierre Cardin, pensant que c’est son nom qui est brodé sur son caleçon.


  • Véritable homme d'affaires touche-à-tout et amoureux de la gastronomie et de l'art, Pierre Cardin devient en 1981 le propriétaire du restaurant Maxim's à Paris. Il s'implique personnellement dans le renouveau de ce temple de l'Art Nouveau au style Belle Époque. L'établissement accueille d'ailleurs les dîners de vernissage du galeriste Thaddaeus Ropac.


  • Très marqué par la formidable aventure de la conquête de la lune, Pierre Cardin fut le premier civil au monde à revêtir la combinaison de Buzz Aldrin en 1971 dans les locaux de la NASA.



" L’art c’est une passion, un accompagnement de toute une vie."



Pierre Cardin



Poussez les portes du Palais Bulles de Pierre Cardin

Découvrez le Musée Pierre Cardin


© 2020 by MyStudiolo

Legal Notice